Pourquoi faire dormir bébé dans la chambre parentale ?

faire dormir bébé dans la chambre parentale

Faire dormir bébé dans la chambre parentale ou dans sa propre chambre, c’est une question que beaucoup de futurs parents se posent. Pour vous donner des pistes pour y réfléchir, nous avons demandé à Yves Lecointe, fondateur de La Fabrique Des Parents de nous donner son éclairage en tant que père, formateur, et éducateur.

Nous laissons donc la parole à Yves pour vous aider à y voir plus clair, dans l’interview ci-dessous.

Ce que nous dit Yves …

La parentalité est un domaine où chaque parent prend le chemin qu’il considère comme bon pour son enfant. Mais comment déterminer ce qui est bon pour lui ? Instinct maternel ? Instinct paternel ? Je ne crois pas que l’on puisse parler d’instinct, si c’était le cas aucun parent n’aurait de difficulté, cela serait facile et cet article n’aurait pas de sens.

L’idée est de vous éclairer afin que vous puissiez faire vos choix en conscience. A l’approche de la naissance, le lieu où dormira le bébé est un sujet de discussion au sein du couple parental.

Les parents sont des maçons

Pour bien comprendre l’ensemble de mon propos, il faut penser notre travail de parent comme une mission à très long terme. Nous sommes des maçons, nos parents ont été des maçons… un être humain est une maison façonnée en partie par ses propres parents. Sommes-nous une maison bien construite, solide et magnifique pouvant faire face à toutes les tempêtes, se permettant des extensions … ? Ou bien les fissures sont là, sa fragilité se ressent dans notre quotidien ? Quand on devient parent, il faut considérer les premières années de vie d’un enfant comme primordiales, nous œuvrons pour construire les fondations de cette belle maison qu’ils seront adultes. J’aime faire en sorte que ces fondations soit pensées comme antisismiques.

Comment rendre ses fondations antisismiques ?

Contrairement à ce que l’on peut entendre, l’enfant dans les trois premières années de sa vie a un besoin vital de sécurité et de proximité avec ses parents. Ce n’est donc pas en le mettant seul que l’on rendra son enfant autonome, ce n’est pas parce qu’il est mis avec d’autres enfants, d’autres adultes qu’il sera sociable. C’est parce que j’aurai créé au plus profond de lui une base de sécurité qu’il aura les armes pour être seul, pour aller vers les autres et s’épanouir grâce à la confiance en lui que j’aurais construit par ma proximité. Le choix de faire dormir son bébé dans sa chambre va dans le sens de construire ses fondations.

faire dormir bébé dans la chambre parentale 2

Faire dormir bébé dans la chambre parentale jusqu’à ses 6 mois

Mais pour combien de temps ? Les recommandations prônent jusqu’aux 6 mois du bébé. C’est un objectif que je soutiens, un objectif étant une direction cela me permet d’avancer dans le bon sens.

Pourquoi six mois ? A 6 mois, votre enfant aura la capacité physiologique de faire des nuits complètes, il a suffisamment de repères grâce aux rituels du soir que vous allez pouvoir transposer dans sa chambre et surtout il n’est pas encore ancré dans des habitudes d’espaces qui feront frein au changement de chambre plus tard dans sa vie.

Les 6 mois du bébé sont au-delà de la période dite à risque concernant la mort subite du nourrisson (MSN). En 2010, l’Institut de veille sanitaire publiait que 90 % des décès pour cause de Mort Subite du Nourrisson avait lieu avant les 6 mois du bébé, avec un pic entre 2 et 4 mois.

Cette étude révèle que presque 50 % des cas de MSN sont liés à la position de sommeil, sur le dos ou sur le côté. Faire dormir bébé dans la chambre parentale peut donc relever de la prévention.

Au-delà de faire dormir votre bébé dans votre chambre, suivez les autres recommandations de lutte contre la Mort Subite du Nourrisson.

  • Faire dormir bébé sur le dos
  • Sur un matelas ferme
  • Dans un lit vide
  • Sur un plan incliné jusqu’à 15°
  • Sans tour de lit
  • Dans une gigoteuse
  • Dans une pièce ayant une température autour de 18°C
  • Éviter le tabagisme passif

Après la naissance, le bébé a besoin de garder des repères construits dans le ventre de sa mère !

Quand il est dans le ventre de la mère, le bébé est dans une discothèque, vous n’avez peut-être jamais fait l’expérience mais si vous collez votre oreille contre le ventre de votre conjoint même hors de la grossesse, c’est un festival de bruits en tout genre. Votre bébé aura donc vécu 9 mois dans le bruit.

Le fonctionnement de votre bébé étant totalement archaïque, il aura besoin de bruit encore après sa naissance car ce bruit aura fait repère sécurisant pour lui. Ces repères sécurisants sont la clé de la construction psychique sécure de votre enfant.

Votre respiration, vos ronflements suffiront, n’allez pas, réellement créer une discothèque chez vous. Grâce à votre présence, il va caler sa respiration sur la vôtre et cela va diminuer le risque d’apnée pour lui.

Faire dormir bébé dans la chambre parentale, c’est pratique !

Que vous allaitiez ou non, avoir votre bébé dans votre chambre sera des plus pratiques, il peut se réveiller de nombreuses fois. Alors si vous n’avez pas à traverser votre maison, allumer des lumières… Vous et votre bébé pourrez plus rapidement vous rendormir.

faire dormir bébé dans la chambre parentale

Ne confondez pas lit cododo et cododo (ou co-sleeping). Un lit cododo permet de mettre en place une extension de son propre lit. Votre bébé a son espace sécurisé. Le cododo est le fait de faire dormir son bébé dans le lit parental, c’est à proscrire, le risque est grand, votre matelas est plus souple, la couette, l’oreiller ou votre corps peuvent être à l’origine d’un étouffement. Oui des parents le font et il ne se passe rien mais pas pour tous, souhaitez-vous prendre le risque ?

Selon l’étude européenne citée plus haut, 16 % des cas de MSN peuvent être attribués au Co-sleeping.

Je ne vais plus avoir d’intimité avec mon conjoint ?

C’est une question que j’entends régulièrement lors de mes ateliers avec La fabrique des parents, la crainte est réelle et palpable. Cela fait partie des freins potentiels pour ne pas faire dormir son bébé la chambre parentale.

Je vous rassure dans le contexte post partum la sexualité est toujours mise de côté, vous ne serez pas diffèrent mais je vous déconseille qu’elle le soit pour trop longtemps.  C’est important que vous repreniez le chemin de ce qui a fait couple, la sexualité est un des éléments qui vous réunit. Évidemment pas de pression non plus, vous saurez vous retrouver en créant un contexte favorable. De plus, le fait d’avoir le bébé dans votre chambre va vous imposer de vous réinventer. Un rapport sexuel ne se pratique pas uniquement dans une chambre et sur un lit. Votre créativité sera le carburant de votre vie de couple/ Parent.

J’ai peur de mal dormir avec mon bébé dans la chambre

Notre sommeil est important et devra être considéré. Le sommeil fait partie de nos besoins primaires. Un parent doit absolument penser à lui. Si ses propres besoins ne sont pas respectés, le risque est de ne plus avoir la capacité de répondre aux besoins de son enfant.

En règle générale, nous dormons bien la nuit, cependant les réveils peuvent être nombreux. Vous devrez évaluer si ces réveils ont un impact sur vous ou non. Il peut être décidé de mettre bébé dans sa propre chambre avant ses 6 mois car les divers petits bruits qu’il fait en dormant vous réveillent. L’objectif étant 6 mois si cela est fait avant, vous respectez mon principe qui détermine un objectif comme une direction.

Cela n’est donc pas définissable à l’avance, vous devrez vous questionner à propos de vos besoins et mettre en perspective le pour et le contre de maintenir votre bébé avec vous. Je vous ai cité plusieurs éléments pour, ils devront apparaitre dans la balance. Vous ferez le choix en conscience.

 Je préfère des parents qui ont gardé leur enfant avec eux jusqu’à ses 3 mois mais qui ensuite dorment bien et sont en forme, plutôt que des parents qui maintiennent leur enfant avec eux jusqu’à 6 mois mais qui sont épuisés et ne peuvent plus prendre soin convenablement de leur bébé la journée. Rassurez-vous, beaucoup de parents arrivent à garder leur enfant avec eux jusqu’à 6 mois et plus, dorment bien et sont en forme pour prendre soin de leur bébé la journée.

Comment mon bébé va accepter d’aller dormir dans sa propre chambre ?

Votre bébé passe de votre chambre à la sienne très facilement à 6 mois et moins. Ce n’est pas le lieu qui est important mais bien comment et qui le couche ?

Comment et qui le couche !! Voilà la clé à intégrer. Mettez en place des rituels qui vont sécuriser votre enfant. Un massage, des câlins, une histoire, une chanson feront partie de votre rituel du coucher. Si vous les répétez ailleurs que dans votre chambre, le bébé sera apaisé pour s’endormir. Ses rituels seront efficaces chez des amis, en vacances.

La petite astuce supplémentaire pourrait être de le mettre à la sieste dans sa chambre avant le passage complet, il s’habituera à ce nouveau lieu et y fixera sa propre odeur qui le rassura.

Faire dormir son bébé dans sa chambre est, donc, un besoin pour lui. Il sera toujours à évaluer en fonction des vôtres. L’important est de se sentir bien dans sa parentalité et de ne pas oublier que nous faisons un travail à long terme. Agir en conscience dès les premiers instants c’est s’assurer une plus grande réussite.

Nous remercions chaleureusement Yves pour cette interview.

A propos d’ Yves Lecointe

Yves Lecointe est le fondateur de La fabrique des parents. Il propose des ateliers pratique et théorique à destination des futurs et jeunes parents sur plusieurs thématiques. La prévention des risques, la vie de couple et la vie de famille, le développement de l’enfant, l’éducation positive et le quotidien avec son bébé. Il consulte, à distance, pour répondre à vos problématiques de jeunes parents.

Retrouvez-le sur son site www.planete-parentalite.com ou écrivez-lui directement à contact@planete-parentalite.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.